Sommaire du journal N°170 - Avril/Mai 2023

Chers lecteurs,

Les maires sont les élus les plus appréciés des Français. Leur légitimité n’est pas discutable dans notre régime démocratique parce qu’ils ont été élus par une majorité de citoyens. Même quand ils affrontent des oppositions à leur politique. Encore faut-il que ces oppositions respectent le jeu démocratique et ne versent pas dans les insultes, voire les menaces physiques, comme on le voit malheureusement trop souvent parce qu’elles sont alimentées par des réseaux sociaux la plupart du temps anonymes. C’est ainsi que le maire de Saint-Gervais, Jean-Marc Peillex, dénonce, à juste titre, le tombereau d’insultes dont il fait l’objet. Catherine Jullien-Brèches, la maire de Megève, quant à elle victime d’une grave diffamation, a fait condamner un élu d’opposition à une amende salée prononcée par le tribunal correctionnel de Bonneville.

Les résidents secondaires ne portent certainement pas dans leur cœur le député Xavier Roseren, l’ancien maire des Houches, très actif dans le décret sur la surtaxation de la taxe d’habitation qu’ils subiront en 2024. Mais leur opposition, argumentée et personnalisée par Mireille Sertout, présidente de l’Association des résidents des stations de montagne, ne se traduit pas pour autant par des insultes personnelles vis-à-vis du député. De la même façon, les opposants au maire de Praz-sur-Arly, Yann Jaccaz, qui ont lancé une pétition rassemblant 1 300 signatures, ne veulent pas « confronter et diviser les habitants et les résidents » et souhaitent un dialogue avec la mairie. Un contre-exemple à la fureur et la haine trop souvent véhiculées par des réseaux sociaux qui portent gravement atteinte à notre démocratie.

Claude Fouchier

Revue de web

Montagne

Pays du mont Blanc

Haute-Savoie

Chamonix

Les Houches

Saint-Gervais

Les Contamines-Montjoie

Megève

Combloux

Sallanches

Passy

Praz-sur-Arly

Loisirs

Livres

Accédez aux autres sommaires
Année : Numéro :


Courrier des lecteurs
Suite à notre interview de Nicolas Hulot (JdP n° 108), plusieurs d’entre vous se sont manifestés pour dénoncer cette interview qu’ils jugent «non légitime». Nous vous livrons notamment le commentaire de M. Henri Seitz.

Boutique
6 € N°170
Avril/Mai 2023

Commander
18.15 € L'île d'Oléron vue d'en haut

Commander

Le produit a été ajouté au panier

Voir mon panier


Rendez-vous