Livres - N°170 - Avril/Mai 2023

Livres

Imposantes, majestueuses et fascinantes, les montagnes invitent à la contemplation d’une nature surprenante et pleine de richesses. Des sommets enneigés à la tranquillité des lacs et des vallées verdoyantes, la France regorge de paysages spectaculaires, qui donnent des idées de voyage à tous les amateurs de nature.

Des cahiers iconographiques consacrés aux sites de haute altitude, aux cascades, à la faune et aux refuges, rythment l’ensemble du livre.

Aiguille du Midi, Monte Cinto, Grand Ballon, cirque d’Estaubé, lac de Serre-Ponçon, Puy de Sancy ou gorges de l’Aveyron, cet ouvrage fait prendre de la hauteur et offre un tour de France à la découverte de ces massifs géants et intemporels.

La France des plus beaux site de montagne, collectif, éditions Glénat, 35,50 €

 

Troisième édition de cet ouvrage de référence sur l’histoire de l’escalade libre.

L’homme a toujours eu une relation privilégiée avec les rochers qui l’entourent et na eu de cesse de les grimper de la manière la plus élégante et la plus simple, inventant ainsi l’escalade libre où le corps et la volonté sont les meilleurs atouts.

Depuis la fin du xixe siècle avec ses merveilleux fous grimpants prêts à toutes les audaces, jusqu’aux « mutants » de ces dernières années, l’escalade libre s’est déclinée sur tous les continents, des plus petits blocs jusqu’aux plus hautes montagnes.

Des parois les plus aventureuses aux falaises les plus sportives en passant par les murs artificiels des compétitions, retrouvez des femmes et des hommes, des plus connus aux plus oubliés, mais toujours habités par une même obsession : la passion du rocher.

Le 9e degré, toute l’histoire de l’escalade de David Chambre, éditions du Mont-Blanc, 39 €

 

Tendi Sherpa a réussi l’ascension de vingt et un sommets de plus de 8 000 mètres, dont quatorze fois celle de l’Everest. Sans chercher l’exploit ni les records, ce jeune père de famille compte parmi l’élite des guides népalais. Il incarne cette nouvelle génération de sherpas qui prennent en main leur destin. Lors des conférences qu’il donne à travers le monde, il n’hésite jamais à dénoncer l’amateurisme de certains prétendants à l’Everest, déterminés à fouler le plus haut sommet de la planète coûte que coûte, au mépris des risques imposés à leurs compagnons, porteurs et sirdars. Il dénonce aussi la surfréquentation des voies les plus connues, sans considération pour la nature ni pour le caractère sacré des montagnes himalayennes. Quelle compromission est-elle tolérable pour le développement de leurs vallées ? Il est arrivé plusieurs fois à Tendi de sauver des vies en expédition, notamment à l’Everest. Quel est le prix de la sienne ? Lui qui a été scolarisé dans un monastère, comme de nombreux enfants sherpas, conserve un profond attachement au bouddhisme et à ses rituels. Il retourne régulièrement dans le Khembalung, vallée isolée de l’est du Népal, surplombée par le Makalu (8 470 m), sans jamais oublier qu’il y est né. La préservation de l’environnement et la sauvegarde des traditions de son peuple préoccupent Tendi, précisément parce qu’il est tourné vers l’avenir avec détermination.

C’est pour soutenir l’action de sa fondation qu’il témoigne dans ce portrait sans concession.

Tendi Sherpa, Plus haut que l’Everest de Flore Dussey, éditions Glénat, 19,95€

 

La collection La petite encyclopédie de la montagne des éditions du Mont-Blanc s’enrichit d’un quatrième ouvrage. Avec toujours de belles photos, de belles illustrations, des textes simples, pour faire découvrir les traces que les animaux laissent dans la nature.

Les empreintes dans la neige, les excréments, les reliefs de repas, des plumes, du poil, des cornes… autant de signes de la présence de ces animaux cachés non loin de nous mais si difficiles à apercevoir.

Et toujours en compagnie des deux personnages de cette série : Agathe et Momo, les grands explorateurs.

Là-haut – Pister les animaux de la montagne d’Hervé Frumy, éditions du Mont-Blanc, 17,80 €

 

L’Alpe fête son 100e numéro et ses 25 années d’existence.

En 1998 naissait une revue pionnière, qui prenait pour sujet les Alpes comme terres humaines. 99 numéros plus tard, L’Alpe continue de questionner les cultures et patrimoines de l’Europe alpine à sa façon : mettre à la portée du grand public les dernières recherches, privilégier les angles décalés et… accorder une belle place à l’iconographie. De la même façon que le n° 1 accompagnait l’exposition Gens de l’Alpe du Musée dauphinois, partenaire historique de la revue, le numéro 100 est l’écho et le prolongement de la nouvelle exposition de référence qui ouvrira ses portes en 2023 : Alpins, 7000 ans d’histoires.

Depuis le néolithique, période à laquelle les premières communautés se sédentarisent, les hommes ont dû sans cesse s’adapter aux contraintes particulières de ce territoire : à la pente, au froid, à la neige, aux avalanches, aujourd’hui au dérèglement climatique. Ils ont dû faire face aux contextes politiques et socio-économiques changeants. Ces adaptations vont entraîner des migrations à différentes échelles : proches ou lointaines, définitives ou saisonnières. S’en dégage l’image de sociétés de montagne en constante mutation.

Comme pour chaque numéro de cette revue unique et prestigieuse, on retrouve au sommaire des noms de chercheurs mais aussi un photographe et un écrivain, comme ici Philippe Claudel qui, grand amateur de la montagne, décrit son inquiétude de l’emprise de l’homme sur ses paysages.

Il est abordé les Alpes domestiquées, la conquête des Gaules, l’histoire des Escadrons à Ville-Vieille, l’extraordinaire ascension des libraires et colporteurs du Briançonnais au xviiie siècle ainsi que l’étourdissante vitesse des mutations des sociétés montagnardes du xixe siècle à nos jours ou encore « quel avenir pour les jeunes montagnards ? ».

L’Alpe numéro 100, collectif, Glénat, 18 €

 

La Jagolie : un vrai-faux royaume de forêts, de neige et de lumière, au cœur d’un massif savoyard miraculeusement préservé de la folie des hommes.

Ce recueil de poésies, on le doit à cet ingénieur arts et métiers de formation devenu cueilleur de mots, guetteur de nuages et animateur de radio par passion.

Dans sa postface Jean Lavoué, poète marcheur, cite ces poèmes qui sont « une parole de vie offerte comme un bon verre de génépi à partager aussitôt entre amis ».

Voyage en Jagolie de Patrick Jagou, éditions Livres du monde, 16 € 

 

Gabriel Santonini a 28 ans. Son père était juge, il devient tueur professionnel, au nom de la justice, là où le paternel a failli. Il aime la montagne. C’est en montagne, entre falaises et crevasses, qu’il choisit de faire son « travail ». Il y rencontre l’amour, et là, ça se corse…

Un roman noir caustique, drôle, très prenant, au style efficace et qui saura vous faire croire à l’improbable, le foutraque, l’impossible.

Destins mortels à Chamonix de Peter D. Mason, Guérin, 15 €

 

Le trail a désormais conquis presque tous les sentiers et tous les massifs. Courir en nature n’est pas seulement une mode, mais un véritable phénomène de société. Le trail, discipline complète et exigeante, nécessite une bonne connaissance des différents formats, de l’équipement, de la nutrition, de l’entraînement, des gestes techniques, ou encore d’une bonne préparation mentale, que l’on soit débutant ou chevronné.

Ce guide complet vous donne toutes les clés pour vous initier et progresser en éprouvant du plaisir et en toute sécurité, sans oublier les spécificités du sport au féminin et dix séances pour varier les plaisirs et casser la routine.

Le guide du trail, des premières foulées aux ultras de Marie-Hélène Paturel, éditions Glénat, 22 €

 

Commentaires des internautes
Il n'y a pas de commentaire.
+ ajouter un commentaire

optionnel, pour être averti de la publication

 
 


Courrier des lecteurs
Michel Clément [Montbéliard], résident à Chamonix et cycliste invétéré, nous a écrit pour nous faire part de son mécontentement eu égard à l’état des routes dans la vallée.

Boutique
6 € N°172
Août/Septembre 2023

Commander

Le produit a été ajouté au panier

Voir mon panier


Rendez-vous