Sommaire du journal N°84 - Décembre/Janvier 2008

Chers lecteurs,

La France est depuis longtemps, avec les Etats-Unis, la première destination touristique du monde. Le problème est que la fréquentation touristique est en train de baisser. Les acteurs du tourisme en ont bien conscience et se remettent aujourd'hui en question, sachant que le tourisme, sur le littoral et en montagne notamment, est la locomotive de l'économie.
De ce point de vue, les montagnards nous semblent mieux armés que les habitants du littoral, qui se comportent trop souvent en enfants gâtés, oubliant qu'avant l'arrivée du tourisme ils vivaient la plupart du temps dans la pauvreté.
La tradition de courage et d'effort des montagnards confrontés à des conditions de vie éprouvantes et a une nature hostile les a davantage préparés à faire face. Il reste que les investissements sont énormes, la concurrence sévère et que, dans ces conditions, l'équilibre économique est précaire.
«Loup, y es-tu ?» Personne ne le voit mais tout le monde en parle et il fait des dégâts. Les bergers se sont «équipés» de patous, ces chiens dont la dangerosité effraie à juste titre les randonneurs. Alors, faut-il «déclasser» le loup de la convention de Berne qui le place dans les «espèces strictement protégées» ? Le député UMP de Haute-Savoie, Lionel Tardy, d'Annecy, le pense et veut en convaincre ses amis du gouvernement. Il aura du mal car la secrétaire d'Etat à l'Ecologie, Nathalie Kosciusko-Morizet, a précisément répondu par la négative, il y a quelques semaines, à la question d'un sénateur de Savoie qui demandait que le loup passe de la classe «strictement protégé» à la classe «protégé». La ministre a fait remarquer que la même demande venant des Suisses avait été retoquée mais elle a aussi souligné qu'en dernier recours des mesures de prélèvement pouvaient être faites. Encore faut-il voir le loup !

Pays du mont Blanc

Haute-Savoie

Chamonix

Les Houches

Saint-Gervais

Les Contamines-Montjoie

Megève

Combloux

Sallanches

Passy

Praz-sur-Arly

Histoire

Petites annonces

Accédez aux autres sommaires
Année : Numéro :


Courrier des lecteurs
A la suite de l’accident de ski (collision) dont a été victime son épouse, Jean-Louis Mazert, lance un appel à témoignages à travers nos colonnes.

Boutique
18.15 € L'île d'Oléron vue d'en haut

Commander
7.90 € L'île d'Aix vue d'en haut

Commander

Le produit a été ajouté au panier

Voir mon panier


Rendez-vous