Sommaire du journal N°118 - Août/Septembre 2014

Chers lecteurs,

Avec la belle saison, les candidats à l’ascension du mont Blanc sont revenus en masse. Ils sont de 20 000 à 30 000 avec des compétences inégales. Il faut donc freiner une ambition qui est, pour certains, démesurée. Les autorités préfectorales et locales ont rappelé les règles essentielles : nécessité, par exemple, d’avoir une réservation au refuge du Goûter ou de planter sa tente dans le seul site autorisé au camp de base de Tête Rousse. Des gendarmes sont présents sur le glacier, un référent montagne veille au départ du téléphérique de l’Aiguille du Midi. Leur mission : rappeler aux prétendants à l’ascension que le mont Blanc est affaire d’alpinistes...

Dans le même esprit, le maire de Saint-Gervais, Jean-Marc Peillex, a de nouveau pris position contre les secours abusifs en montagne en prenant l’exemple de nos voisins italiens qu’il voudrait voir adopter en France : quand les alpinistes sont blessés, ils ne paient pas l’intervention mais quand ils ne sont pas en danger et indemnes ils doivent payer. Et il a pris deux exemples récents qui ont concerné trois alpinistes polonais : un, en juin, qui voulait absolument descendre du refuge du Goûter dans la vallée en hélicoptère alors qu’il n’était absolument pas en danger et en forme physiquement. Les gendarmes , la préfecture et la mairie de Saint-Gervais ont dit non ! Il est finalement descendu avec un guide de Saint-Gervais qui lui a été imposé, à ses frais. De la même façon, en juillet, deux autres alpinistes s’étaient réfugiés dans l’abri Vallot et exigeaient, eux aussi, un hélicoptère sans motif réel.

Et le maire de Saint-Gervais de rappeler que «la mise en danger des secouristes, l’entretien des moyens héliportés, le coût des services de secours ne correspondent malheureusement plus à des notions de sauvetage gratuit aux frais de la nation mais plutôt à des notions de consommateurs assistés».

Claude Fouchier

Revue de web

Pays du mont Blanc

Haute-Savoie

Chamonix

Les Houches

Saint-Gervais

Les Contamines-Montjoie

Megève

Combloux

Sallanches

Passy

Praz-sur-Arly

Livres

Petites annonces

Accédez aux autres sommaires
Année : Numéro :


Courrier des lecteurs
Suite à notre interview de Nicolas Hulot (JdP n° 108), plusieurs d’entre vous se sont manifestés pour dénoncer cette interview qu’ils jugent «non légitime». Nous vous livrons notamment le commentaire de M. Henri Seitz.

Boutique
6 € N°136
Août/Septembre 2017

Commander
6 € N°133
Février/Mars 2017

Commander

Le produit a été ajouté au panier

Voir mon panier


Rendez-vous