Livres - N°118 - Août/Septembre 2014

Livres

L’Alpe n° 65, Fleurs de montagne, collectif, 15 €

S’il est vrai que le sujet du dernier numéro de la revue L’Alpe est un rien convenu, reste la façon de le traiter. Et avec L’Alpe on n’est jamais déçu. Ses angles d’approche sont toujours originaux tout comme ses collaborateurs. Sujet de ravissement pour le promeneur, la diversité florale des alpages est aussi un fabuleux sujet d’études pour les botanistes. C’est le médecin dauphinois Dominique Villars qui, au xviiie siècle, à l’instar d’autres savants ailleurs dans les Alpes, herborise entre Ecrins et Chartreuse, amassant des centaines de plantes, découvrant de nouvelles espèces et réalisant de remarquables herbiers qui font encore référence de nos jours.

C’est aussi, un siècle plus tard, le Suisse Henry Correvon imaginant les premiers jardins alpins dans le cadre de son combat pour la préservation d’une flore alors fortement menacée par les touristes. A commencer par l’edelweiss. Une plante à fort potentiel commercial... mais pas la seule. Pour les Alpins d’autrefois les fleurs jouaient avant tout un rôle notable dans l’économie domestique. Pour la pharmacopée familiale d’abord, mais aussi pour la vente, comme souvenirs touristiques.

Aujourd’hui les choses ont-elles vraiment changé ? Pour la revue L’Alpe, la montagne n’a rien perdu de son côté «fleur bleue», souvent hélas au détriment d’une flore alpine fragile.


Nouvelles chroniques des hauteurs, de Jean-Michel Asselin, éditions Glénat, 19,99 €

Après le succès de ses chroniques himalayennes, Jean-Michel Asselin s’est replongé dans l’épaisseur de ses carnets de voyage pour nous montrer les coulisses de ses aventures d’alpiniste où il n’y a ni vainqueur ni record à pulvériser, mais où l’on risque néanmoins sa vie. Ses histoires vraies sont nées dans de nombreux massifs montagneux du monde. Elles ont pour point commun de débuter là où l’oxygène vient à manquer ; là où la neige, la glace et le rocher remplacent le macadam.


Agenda montagne 2015, collectif, Glénat, 9,99 €

Pour cette nouvelle mouture de l’indispensable agenda ce sont les photographes du collectif Diverticimes qui nous convient à une itinérance graphique et décalée au fil des saisons. Jeux d’ombres et de lumières, à toute heure du jour et de la nuit, avec parfois des rencontres improbables, suspendu au rocher, au ciel et aux nuages, chaque photo est un voyage imaginaire en altitude où émotion et esthétique ne font qu’un. Les photos ne sont pas tout, cet agenda comprend, comme pour les éditions précédentes, des pages pratiques regroupant l’ensemble des informations indispensables en montagne (météo, secours, parcs, sites Internet, compagnies des guides, associations, etc.). Les éditions Glénat déclinent désormais cet agenda en différents thèmes. Un autre est celui de la nature consacré cette année 2015 aux animaux des montagnes.


Mont-Blanc panoramique, de Mario Colonel, éditions Mario Colonel, 39 €

C’est un ouvrage qui allie la beauté des photographies avec le côté pratique de la nomination de chaque sommet et montagne dans huit dépliants panoramiques. Comme toujours, les images de Mario Colonel sont éblouissantes, révélant son sujet de prédilection : la montagne dans toute sa beauté et sa diversité.

Ici il s’agit d’un voyage d’est en ouest afin de détailler l’ensemble du massif du Mont-Blanc et faire en sorte que les visiteurs puissent visualiser et nommer les montagnes qu’ils ont devant les yeux.

 
Commentaires des internautes
Il n'y a pas de commentaire.
+ ajouter un commentaire

optionel, pour être averti de la publication

 


Courrier des lecteurs
A la suite de l’accident de ski (collision) dont a été victime son épouse, Jean-Louis Mazert, lance un appel à témoignages à travers nos colonnes.

Boutique

Le produit a été ajouté au panier

Voir mon panier


Rendez-vous