Sommaire du journal N°86 - Avril/Mai 2009

Chers lecteurs,

L'espérance de vie est aujourd'hui en France de 80 ans – 77 ans pour les hommes et 83 ans pour les femmes – alors qu'elle n'était que de 50 ans il y a un siècle. Elle a augmenté de 14 ans dans les 50 dernières années.Les raisons de ce progrès sont bien connues : de meilleures conditions sanitaires, les progrès de la médecine et la mise en place de structures hospitalières performantes au premier rang desquelles les centres hospitaliers universitaires (CHU). Le problème est que, si on ne peut avoir un CHU par canton, l'égalité des soins exige pourtant un maillage exigeant du territoire.
La réforme de l'hôpital – suite au rapport Larcher – actuellement en discussion devant le Parlement, ne devrait pas entériner la disparition des petits hôpitaux mais leur
attribuer des compétences définies et limitées.
C'est pourquoi l'agacement, pour ne pas dire plus, des élus du canton de Chamonix devant la décision des Hôpitaux du Mont-Blanc de fermer hors-saison les urgences chamoniardes apparaît d'autant plus justifiée que le maintien des urgences à Chamonix va, semble-t-il, dans le sens de la future nouvelle loi. Ce maintien qui permet une appréciation immédiate de la gravité de l'état des patients qui peuvent ainsi être très vite pris en charge par les structuers hospitalières les mieux adaptées va dans le sens des souhaits de tous ceux qui habitent la vallée en permanence et de bon nombre de nos lecteurs qui n'y viennent qu'aux vacances.
Cette décision malheureuse a été reportée devant les protestations des élus chamoniards. Souhaitons que l'idée en soit totalement abandonnée.

Pays du mont Blanc

Haute-Savoie

Chamonix

Les Houches

Saint-Gervais

Les Contamines-Montjoie

Megève

Combloux

Sallanches

Passy

Praz-sur-Arly

Histoire

Petites annonces

Accédez aux autres sommaires
Année : Numéro :

Boutique
7.50 € N°177
Juin/Juillet 2024

Commander

Le produit a été ajouté au panier

Voir mon panier


Rendez-vous