Montagne - N°168 - Décembre/Janvier 2022

Noël a priori très sollicité / En bref

Cette année encore, les Français semblent vouloir plébisciter les vacances à la montagne, malgré une situation économique peu favorable. C’est la tendance qui se dégage de l’enquête menée par Opinion Way pour le compte de Ginkoia. Cette entreprise spécialisée dans les solutions innovantes pour les commerces de sport publie chaque année un baromètre dédié aux Français et aux sports d’hiver. En voici les principaux enseignements.

Un Français sur cinq prévoit de partir en montagne cet hiver et les vacances de Noël seront une période particulièrement privilégiée pour les amateurs de ski et les familles. 30 % des personnes ayant déclaré se rendre aux sports d’hiver ont l’intention de partir à ce moment de l’année, soit une progression de 9 points par rapport à 2021. Alors que le pouvoir d’achat représente un enjeu majeur pour les foyers français, l’étude révèle que 81 % des personnes qui envisagent de partir ambitionnent de modifier leurs habitudes de consommation pour faire face à la hausse des prix. Les jeunes et les catégories socioprofessionnelles populaires seront particulièrement concernés par cette baisse du pouvoir d’achat. Confrontés à ces nouvelles contraintes budgétaires, 29 % de ces répondants vont davantage comparer les prix et 28 % seront attentifs au respect de leur budget initial.


Malgré la crise, les indicateurs sont à la hausse

Selon l’Observatoire des stations de montagne, le taux d’occupation prévisionnel dans les stations de ski pour les deux semaines de vacances de Noël et la première semaine de janvier est en hausse de 4% par rapport à 2021. Pour l’ensemble de la saison 2022/2023, la hausse prévisionnelle atteint 7% versus 2021.


La montagne, ça vous gagne et ça recrute !

À la veille de l’ouverture des domaines skiables, bon nombre de postes restaient à pourvoir dans la plupart des secteurs (commerces, hôtellerie, restauration, remontées mécaniques…). Voilà pourquoi Pôle emploi et l’Association nationale des maires des stations de montagne (ANMSM) ont décidé de travailler de concert afin de promouvoir les métiers de la montagne et de trouver des candidats pour les dizaines de milliers d’emplois saisonniers disponibles en stations pour la saison d’hiver. Une campagne de communication commune ANMSM-Pôle emploi a ainsi été lancée sur le thème « La montagne, ça vous gagne ! Et ça recrute! ». Jean-Luc Boch, président de l’ANMSM et maire de La Plagne-Tarentaise, précise : « Nos territoires touristiques connaissent depuis deux ans des difficultés de recrutement des personnels saisonniers, dont la présence est indispensable au fonctionnement de nos stations. Ainsi, afin de pourvoir aux milliers d’emplois encore disponibles pour la saison d’hiver, l’ANMSM s’est rapprochée de Pôle emploi dans le but de faire émerger des candidatures pour les principaux secteurs en tension. L’objectif de cette campagne de communication commune à nos deux structures est de redonner envie aux saisonniers de revenir à la montagne pour y travailler dans un cadre exceptionnel. » Chaque agence Pôle emploi proche des 100 stations membres de l’ANMSM a donc mis en œuvre des jobdatings, des rencontres et des ateliers pour faire découvrir les métiers des stations et aider à recruter. Chaque hiver, les stations de montagne proposent aux saisonniers quelque 120 000 emplois directs et 300 000 indirects.


Avis aux frileux (ses) : voici la première tenue de ski chauffante

Schöffel, la marque allemande emblématique de vêtements outdoor depuis plus de 200 ans, révolutionne l’univers du ski alpin en recourant à la nouvelle technologie Intellitex Heat. Elle permet de chauffer de manière graduelle (trois niveaux) la tenue de ski aux endroits les plus stratégiques (dos, cuisses) et ce de manière intelligente : quand la température corporelle souhaitée est atteinte, le système le détecte et s’arrête automatiquement. Le dispositif est constitué de nanotubes de carbone ultrafins directement intégrés à la fibre textile du vêtement. Il est facile d’utilisation grâce à un simple bouton pression disposé à l’extérieur du pantalon et de la veste. 


Circulation en montagne : rouler bien chaussés

Si vous n’avez toujours pas opté pour les bons pneus ou l’équipement idoine pour circuler sur les routes et autoroutes des départements de montagne, ne tardez pas à vous mettre en règle. La tolérance des hommes en bleu devrait être de mise jusque fin décembre mais après, gare aux sanctions ! Pour rappel, la loi Montagne (II), entrée en vigueur le 1er novembre 2021, rend les équipements hivernaux obligatoires pour les véhicules de tourisme et véhicules utilitaires, du 1er novembre au 31 mars, dans 34 départements (Alpes, Massif central, Massif jurassien, Pyrénées, Massif vosgien). Les automobilistes ont le choix entre être équipés de quatre pneus hiver ou « 4 saisons », ou posséder dans leur véhicule au moins une paire de chaînes ou chaussettes neige pour les roues motrices. Il y va de votre propre sécurité mais également de celle des autres usagers de la route. 

 

 

Commentaires des internautes
Il n'y a pas de commentaire.
+ ajouter un commentaire

optionnel, pour être averti de la publication

 
 


Courrier des lecteurs
Michel Clément [Montbéliard], résident à Chamonix et cycliste invétéré, nous a écrit pour nous faire part de son mécontentement eu égard à l’état des routes dans la vallée.

Boutique
7.90 € L'île d'Aix vue d'en haut

Commander

Le produit a été ajouté au panier

Voir mon panier


Rendez-vous