Livres - N°174 - Décembre/Janvier 2023

Livres

Le très beau livre anniversaire des premiers Jeux olympiques d’hiver qui se sont déroulés à Chamonix du 25 janvier au 5 février 1924 vient de sortir chez Glénat. Ces Jeux avaient réuni 260 participants issus de 16 nationalités pour s’affronter dans 16 disciplines de neige et de glace (à comparer aux près de 2 900 athlètes venant de 91 pays lors des derniers Jeux de Pékin en 2022). Le livre officiel de ce centenaire regroupe de nombreux documents inédits de l’époque. On se replonge dans l’organisation et le déroulement de ces Jeux qui marquent le commencement de l’aventure olympique des sports d’hiver.

Les portraits des acteurs de cette compétition, qu’ils soient participants ou organisateurs, parsèment le récit passionnant de la création et du déroulement de ces premiers Jeux olympiques d’hiver de l’histoire. 

Chamonix 1924 – Les premiers Jeux olympiques d’hiver, sous la direction de Julien Sorez, éditions Glénat, 35,95 €

 

Sa jeunesse sportive annonce l’exploratrice affranchie qu’elle deviendra : à moins de trente ans, Ella Maillart (1903-1997) a créé un club de hockey sur gazon, représenté la Suisse aux Jeux olympiques de Paris, catégorie voile, navigué en Méditerranée avec quatre amies et participé aux premiers championnats du monde de ski alpin.

Puis, fuyant une Europe meurtrie par la Grande Guerre, la jeune autodidacte fait ses humanités sur la route de l’Asie, épouse un mode d’existence des nomades qui la fascinent et s’intéresse de près aux philosophies orientales.

« J’ai des yeux qui aiment voir » : l’aventurière a nourri un rapport documentaire au réel. Reporter de terrain, son regard de photographe s’est posé sur les populations locales avec un souci ethnographique. Elle a capturé avec talent et sensibilité un monde en train de basculer et de disparaître pour mieux en témoigner. 

Cette biographie de sa vie d’aventure est en grande partie illustrée par ses propres photographies, dont de nombreux inédits, grâce au fond de Photo Elysée (Lausanne) et de la bibliothèque de Genève. Le récit est également nourri d’extraits de correspondances et de carnets d’Ella Maillart.

Ella Maillart l’intrépide femme du globe de Gwenaëlle Abolivier, éditions Paulsen, 39,90 €

 

Cette collection des éditions du Mont-Blanc a pour objectif de donner aux jeunes lecteurs un aperçu assez complet des activités liées à l’environnement de la montagne. Cette fois-ci place aux cristaux et aux cristalliers. Dès le xviie siècle, des hommes se sont aventurés en montagne pour aller chercher des pierres et les revendre aux touristes anglais. Ces mêmes hommes sont devenus les premiers guides de haute montagne. L’auteur, René Ghilini, l’un des plus grands cristalliers de la vallée de Chamonix, est aussi guide de haute montagne. La connaissance du massif du Mont-Blanc, la pratique de l’alpinisme, une initiation aux cristaux par son père dès son plus jeune âge, des études de géologie et une bonne intuition lui ont permis de dénicher, depuis plus de cinquante ans, de véritables trésors dans le massif du Mont-Blanc.

Les cristaux des montagnes, tu connais ? de René Ghilini, illustrations de Yannick Chambon, éditions du Mont-Blanc, 21,50 €

 

Nouvelle édition de cet ouvrage dans l’optique des célébrations des Jeux olympiques de 1924, cette réédition ouvre une fresque de plus de mille ans couvrant les événements de la vallée jusqu’à aujourd’hui.

En 1786, la première ascension du mont Blanc inscrit Chamonix sur la carte du monde et amorce un essor touristique fabuleux qui dure encore de nos jours. Pour autant l’histoire de la vallée ne commence pas avec ce coup d’éclat. Sophie Cuenot en arpente les chemins millénaires en Chamoniarde curieuse et érudite.

Cette seconde édition célèbre ainsi le centenaire des premiers Jeux d’hiver de 1924 avec un nouveau chapitre consacré à l’événement, porteur d’avenir pour la ville.

Aujourd’hui, Chamonix a toujours les yeux tournés vers le mont Blanc, mais les effets spectaculaires du réchauffement climatique se sont invités dans le paysage et les alpinistes s’efforcent d’inventer de nouvelles manières de gravir les montagnes afin de poursuivre l’aventure.

Le roman de Chamonix de Sophie Cuenot, éditions Guérin, 56 €

 

Depuis sa création il y a 10 ans, le festival Montagne en scène a mis en lumière des aventures exceptionnelles sur les plus belles montagnes de la planète. Cyril Salomon et Manon Grimwood, les fondateurs du festival, ont été les témoins privilégiés des grands exploits outdoor de la décennie. À travers ce livre ils retracent l’évolution des sports de montagne, et mettent en lumière les personnages hors du commun qui ont illuminé les premières éditions de Montagne en scène. Ces personnalités de la montagne ont fait bouger les lignes et progresser leurs sports. Cet ouvrage est l’occasion de se plonger dans leurs histoires et leurs motivations profondes.

Montagne en scène 10 ans d’aventures sur les plus belles montagnes du monde de Cyril Salomon, éditions Glénat, 25,95 €

 

Que s’est-il réellement passé avant, pendant et après la première ascension au mont Blanc ?

Pendant 150 ans, on a cru savoir, et la même histoire a circulé de génération en génération. Une belle histoire… Et puis, les historiens ont fouillé les archives de l’époque. Au terme d’un travail colossal de recherches approfondies et méthodiques, Gavin de Beer et Graham Brown ont mené une véritable enquête policière, et les certitudes ont volé en éclat. 

Leur ouvrage, paru en 1957, n’avait encore jamais été traduit en français. Un ouvrage de référence qu’Yves Ballu, considéré comme l’un des meilleurs spécialistes de l’histoire du mont Blanc, a adapté en l’enrichissant de ses propres recherches et de documents de son exceptionnelle collection.

On connaît maintenant la véritable histoire de la première ascension du mont Blanc. C’est toujours une belle histoire, mais pas celle qu’on croyait…

Mont Blanc, la véritable histoire de la première ascension de T. Graham Brown et Sir Gavin de Beer, traduction d’Yves Ballu, éditions du Mont-Blanc, 45 €

 

Il a fait du style alpin son art majeur de grimper et du solo sa voie de prédilection. Le destin incroyable de Yasushi Yamanoi, plus grand alpiniste japonais contemporain, auteur de nombreuses premières, Piolet d’or pour l’ensemble de sa carrière en 2021, a inspiré l’écriture de ce manga signé de maîtres du genre : Yoji Kamata et Kunihiko Yokomizo.

L’histoire est celle de Yasushi Senju, jeune professeur, peintre et alpiniste de renom. Il connaît la montagne et tous ses dangers. Depuis plusieurs années, il s’entraîne sans relâche pour affronter The Big Wall : une paroi verticale de 1 250 mètres. Ce rêve il le nourrissait avec son ami Fukada, disparu à ses côtés sur les pentes de l’Éverest.

Cette fiction nous plonge au cœur de la haute montagne. Les destins s’y croisent et parfois s’y retrouvent, les ambitions et les émotions s’y défient en permanence et la passion dicte les règles d’une pratique où l’engagement est sans concession.

The Big Wall de Yoji Kamata et Kunihiko Yokomizo, éditions Guérin, 20 €

 

Eric Alibert peint les Alpes, leur faune, leur flore et leurs paysages avec autant de poésie que de réalisme. Ses aquarelles et ses encres de Chine révèlent toute la fragilité du monde alpin.

« Ce n’est pas tant la nature qui m’intéresse que les forces de la nature. » Eric Alibert a fait sienne cette phrase de Cézanne. Transcendance et naturalisme animent simultanément ses œuvres qui séduisent aussi bien les amoureux de la montagne que les amateurs d’art sensibles à une expression plus abstraite des éléments naturels.

Eric Alibert Alpes calligraphies sauvages de Farid Abdelouahab, éditions Glénat, 35,95 €

 

C’est le 2 avril 1874 que 137 membres fondateurs approuvaient les statuts du Club alpin français. À l’heure du 150e anniversaire, ils sont 110 000, et le CAF a profondément marqué le visage de l’alpinisme en France. Devenu fédération, il continue de former, d’inspirer et d’accompagner toutes les pratiques, jeunes et moins jeunes, hommes et femmes, simples amateurs ou virtuoses. Ce son eux qui racontent cette histoire dans ce livre hommage richement illustré.

Le club alpin français de Thomas Vennin, éditions Guérin, 56 €

 

Voici 27 portraits croisés de skieuses du monde entier, compétitrices, freestyleuses, pionnières, activistes, freerideuses, globettroteuses, qui ont choisi leur voie avec passion. Au travers de textes sensibles, Lucy Paltz révèle le lien intime qu’elles ont tissé avec le ski et la montagne. Au gré de leurs performances, de leurs victoires tout autant que de leurs échecs, on découvre comment le sport a façonné leur vie. 

Ambassadrices d’une génération de skieuses audacieuses et talentueuses, ces femmes inspirantes nous prouvent que l’histoire de leurs disciplines s’écrit aussi au féminin.

Nées pour skier de Lucy Paltz, éditions Glénat, 35,95 €

Commentaires des internautes
Il n'y a pas de commentaire.
+ ajouter un commentaire

optionnel, pour être averti de la publication

 
 



Boutique
6 € N°172
Août/Septembre 2023

Commander
7.90 € L'île d'Aix vue d'en haut

Commander

Le produit a été ajouté au panier

Voir mon panier


Rendez-vous