Livres - N°100 - Août/Septembre 2011

Livres

 

Les Murmures du versant, de Philippe Cortay, éditions Les Nouveaux auteurs, 14,90 €

 

Un bel hommage aux anciens des villages de France, qui sont de véritables sources de connaissance pour les jeunes générations. Jean (Zian) est professeur d’ébénisterie, passionné de nature. Ses souvenirs le ramènent sans cesse à son histoire familiale, telle qu’elle lui a été racontée par son grand-père, Jeannot Deschamps. L’ancien sait tout de l’Alpe, de l’histoire du pays, du temps qu’il va faire, des murs du chamois, des habitudes de la truite fario. Avec lui, Jean apprend l’art subtil de la pêche à la mouche, de la chasse et s’enrichit par les voyages livresques que lui procurent les grands écrivains. Ce retour aux sources permettra à Jean de découvrir le quotidien de ses aïeux, le sens de la vie, des vraies valeurs et du lien qui unit les hommes à la nature.

«Ma femme qualifie cette histoire de “condensé de pêche, chasse, nature et traditions”», dit, dans un grand éclat de rire, Philippe Cortay, bien connu des lecteurs du Pays du Mont-Blanc, dont il couvre l’actualité pour Le Dauphiné Libéré (il est responsable de l’agence chamoniarde). D’accord, ces éléments façonnent son récit, qui court sur trois générations. Mais ils ne font pas que l’habiller. Ils l’habitent, pour conférer à cette belle histoire d’hommes une réelle densité. «Le point de départ est une nouvelle qui fait partie d’un recueil encore inédit, explique-t-il. En la relisant, je me suis dit qu’elle pouvait faire un bon terreau pour aller plus loin.» Avec, à la clé, ces «Murmures du versant» révélant une écriture sensible et raffinée, qui emmènent les lecteurs au plus près de cette nature authentique, dont l’auteur est un farouche défenseur. «Je ne voulais pas rester uniquement dans un registre contemplatif, indique-t-il. Voilà pourquoi j’ai voulu qu’il y ait une révélation finale, un petit coup de piquant. J’ai fabriqué un endroit qui n’existe pas vraiment, au-dessus d’Albertville. Mais ce sont les montagnes que nous connaissons tous, celles dont certains villages se désertifient. Celles où la transmission de génération en génération se fait de plus en plus rare. Comme partout d’ailleurs. Ce qu’ont connu ici les gens de l’âge de mes grands-parents, moi je l’ai vécu, en décalage, lorsque j’habitais au Maroc (jusqu’à l’âge de 15 ans).» Maroc qui devrait servir de décor au  prochain roman de Philippe Cortay. Il y songe déjà... 

 

Découvrir la vallée de Chamonix, par Joëlle Paccalet-Dartigue et Christine Boymond-Lasserre, éditions Préambule, 7 €

 

Sortir des sentiers battus, c’est possible à Chamonix grâce à ce petit guide (64 pages) publié en français et en anglais aux éditions Préambule. Les auteurs, Joëlle Paccalet-Dartigue et Christine Boymond-Lasserre, spécialistes de l’histoire et du patrimoine de la vallée de Chamonix, offrent dans cet ouvrage une partie de leurs connaissances afin que les touristes de passage ou les résidents au long cours appréhendent différemment ce site mondialement connu. Un guide incontournable pour qui veut comprendre – en un coup d’œil –  la vallée, son histoire, son architecture éclectique, ses habitants...

Un petit guide simple et efficace à mettre entre toutes les mains. En vente dans toutes les libraires ou par Internet sur www.preambule-editions.com

 

Balades en famille à Saint-Gervais, Megève, Sallanches, par Jean-Marc Lamory, éditions Glénat, collection P’tit crapahut, 8,90 €

 

Mont Truc, rosières des prés ou col de Véry n’auront plus aucun secret pour les familles de marcheurs grâce aux itinéraires décortiqués par un spécialiste du genre, Jean-Marc Lamory. Après le succès rencontré par les précédents guides de la collection «P’tit Crapahut», la création d’une nouvelle maquette a permis l’édition de nouveaux titres, mais également la mise à jour de certains, incontournables sur des secteurs phares. Dans celui-ci vous (re) découvrirez pas moins de 30 balades en famille dans les secteurs de Saint-Gervais, Les Contamines-Montjoie, Megève, Praz-sur-Arly, Cordon, Combloux, Sallanches, Saint-Nicolas-de-Véroce sur les chemins parcourant les alpages ou sur les nombreux sentiers balisés et entretenus, conduisant sur des crêtes ou vers des sommets d’où l’on embrasse l’ensemble d’un paysage souvent grandiose. Les balades proposées offrent une grande diversité d’ambiances et de paysages sur les sentiers du val Montjoie, du haut val d’Arly et la haute vallée d’Arve, imprenables balcons du mont Blanc.

 

 

Commentaires des internautes
Il n'y a pas de commentaire.
+ ajouter un commentaire

optionnel, pour être averti de la publication

 
 


Courrier des lecteurs
A la suite de l’accident de ski (collision) dont a été victime son épouse, Jean-Louis Mazert, lance un appel à témoignages à travers nos colonnes.

Boutique
18.15 € L'île d'Oléron vue d'en haut

Commander
7.50 € N°176
Avril/Mai 2024

Commander

Le produit a été ajouté au panier

Voir mon panier


Rendez-vous