Loisirs - N°168 - Décembre/Janvier 2022

Les animations hivernales

Qu’ils soient skieurs ou non, les visiteurs du Pays du Mont-Blanc trouveront de quoi agrémenter leurs journées et soirées hivernales, grâce au panier garni concocté par les villes et villages du secteur. Plaisirs gourmands, sportifs, culturels ou contemplatifs, à chacun selon ses envies.

 

En pleine lumière

« Lumières Saint-Gervais Mont-Blanc » est de retour pour une 7e édition qui s’annonce une nouvelle fois magique. En partenariat officiel avec la ville de Lyon (berceau des Lumières et leur incomparable fête éponyme), la manifestation promet des soirées étincelantes, empreintes de poésie et de magie, avec des structures – contemplatives et sonores – qui ne laisseront personne indifférent. Parmi les tableaux proposés cette année (du 21 au 28 décembre) :  

Mirror Mountain : architecture interactive de 30 m au sol et de 3 m de haut, visible à 360°, réfléchissant l’environnement alentour, produisant du son et de la lumière. L’œuvre invite les spectateurs à appréhender l’espace qu’ils traversent et avoir une réflexion sur le monde qui les entoure. 

Cymopolée : installation lumineuse qui impose une tornade dans l’espace urbain.

L’œuvre traduit l’évolution des données climatiques en trajectoires et mouvements de lumière et de son au sein d’une boucle immersive dans laquelle la vitesse de rotation et l’intensité lumineuse et sonore croissent jusqu’à devenir un maelstrom sensoriel.

L’œuvre transcrit en lumière et en son ce phénomène naturel à la fois fascinant et horrifiant pour éveiller l’attention du spectateur sur le dérèglement climatique.

J’ai attrapé un… : à la tombée de la nuit, une cage géante de 3,30 m de hauteur et de 2 m de diamètre, dévoile comme par magie des phénomènes inattendus. Ainsi, on peut contempler un cumulonimbus pas très content, un poisson volant, surpris de se retrouver devant la foule et enfin, un éléphant digne héritier de Dumbo. L’utilisation d’un écran invisible crée un trompe-l’œil étonnant, entre fiction et réalité.

Mais aussi :

  • Le grand Spectacle des légendes de Combloux. Le parvis de l’office de tourisme devient un lieu magique avec spectacle son et lumière d’une dizaine de minutes ! Cette année, retrouvez Guido, jeune Piémontais venu travailler le granite dans la station. Tous les jeudis à 19h (du 22 décembre au 23 mars)
  • La légende du dragon Tirecorde. Laissez-vous conter l’histoire du gentil dragon pralin et emporter par le spectacle de feu et poétique du saltimbanque du village. Praz-sur-Arly, le 22 décembre à partir de 18h15.

Père Noël and co

S’il est une commune où l’on ne badine pas avec les festivités de fin d’année c’est bien Sallanches. Une fois encore la ville y consacrera un mois plein, rien de moins. Du 3 décembre au 2 janvier, un festival de réjouissances sera organisé pour les petits comme les grands. 

L’occasion d’en prendre plein les yeux grâce aux fresques animées sur les façades de l’église et de l’ancienne quincaillerie, d’aller à la rencontre du Père Noël, de profiter des animations, ateliers et spectacles proposés pour toute la famille, de patiner et s’amuser à la patinoire installée sous la halle de la grenette, de se retrouver au village de Noël autour d’un chocolat ou d’un vin chaud…

Mais aussi :

  • Marchés de Noël, dans toutes les communes du Pays du Mont-Blanc et notamment au Fayet et à Saint-Gervais les 17 et 18 décembre
  • « Noël hors les normes », à Praz-sur-Arly. Maquillage, photo, concert, ateliers créatifs…. Sans oublier l’illumination du beau sapin du village. Le 18 décembre, de 14h à 19h

Expositions et conférences

Offrez vous une « cure » d’expositions dans le nouvel espace éponyme de Saint-Gervais. Dans le cadre du programme européen Itineras, l’ancien presbytère du village est ainsi devenu un nouveau lieu culturel, composé notamment d’une zone de médiation et d’un salon de lecture. Non loin de là, la maison forte de Hautetour accueille, elle, une nouvelle exposition consacrée aux « Refuges alpins ». Elle retrace l’histoire de ces édifices, témoins du rapport entre l’homme et la montagne, de l’abri de fortune des premiers aventuriers aux actuels refuges d’altitude pour touristes en quête d’harmonie avec la nature.

Mais aussi :

  • « L’euphorie des montagnes : André Contamine et l’Alpinisme des années 1950-1960 ». Au plus proche des grandes figures de son époque, à la pointe des techniques et toujours à l’affût de nouvelles voies, André Contamine a été un maître pour toute une génération d’alpinistes. Pour partager sa passion de la montagne, il choisit la photographie comme mode d’expression privilégié. À travers une sélection de près de 150 clichés, venez découvrir son regard enthousiaste et passionné. A la Maison de la Mémoire et du Patrimoine (Chamonix).
  • « Un certain Robert Doisneau ». Réalisée à partir de tirages originaux issus de la collection de l’Atelier Robert Doisneau à Paris, l’exposition organisée à Megève se compose de plus de 140 photographies noir et blanc et couleur. Une section entière est consacrée aux Alpes et au Megève des années 1930, au Tyrol et à Chamonix. Le parcours de visite fera redécouvrir le Paris des années 40 aux années 80, l’univers de l’enfance et des écoliers, des mondanités et célébrités – artistes, écrivains, comédiens… – ainsi qu’un album personnel. Une exposition enrichie de planches contact, archives, magazines et de l’appareil Rolleiflex du photographe.
  • Daniel Roche est de retour ! L’infatigable bourlingueur présentera son film consacré aux crashs des avions d’Air India, Malabar Princess et Kangchenjunga lors de plusieurs soirées-débat organisées au Pays du Mont-Blanc. Des projections sont ainsi prévues le 19 décembre à 19h au théâtre Montjoie (Saint-Gervais), le 20 décembre aux Myriams, à 15h et à 21h au Novotel de Megève ainsi que le mercredi 21 décembre à l’hôtel « Le Saint-Gervais » et le 22 décembre au chalet-gîte Armataz. 

Monter et descendre

Skier ce n’est pas que descendre. Il y a aussi la montée, le péché mignon de tous les amateurs de ski de randonnée et autres skieurs-alpinistes. Plusieurs grands rendez-vous sont programmés en cours de saison, pour les « avaleurs de dénivelé » mais aussi pour les grimpeurs plus tranquilles. Faites votre choix.

  • « La Crève-Cœur », à Combloux, le 13 janvier. Skis aux pieds, saurez-vous relever le défi de cette montée chronométrée jusqu’au sommet de Pertuis ? Parcours de 3,9 km ou 5,8 km, deux possibilités s’offrent à vous. 
  • « La Diagonale du Mont-Joly » : 4  km, 1 000  m de dénivelé, en nocturne ! Un panorama époustouflant et un final spectaculaire face au Mont-Blanc. Le 27 janvier, à Saint-Gervais

Glisses en stock

8e édition du Kandahar Juniors (course internationale de ski alpin – U14), aux Houches, du 6 au 8 janvier

Le télémark à l’honneur aux Contamines-Montjoie, du 7 au 9 janvier. La discipline du « genou fléchi et talon libre » sera de retour pour un week-end de compétitions et d’animations, avec des épreuves de sprint, parallel sprint et classic. 

Tournoi international de curling, aux Contamines-Montjoie. Rendez-vous dans la zone de loisirs des Loyers pour cette compétition internationale, en plein air ! Les 14 et 15 janvier

« White Week-End », à Saint-Gervais, les 21 et 22 janvier. Exploration et bien-être sont les maîtres-mots de ce week-end immersif au cœur de la station. Au programme : deux jours d’animations, plus de trente activités et initiations gratuites (biathlon, balades en raquettes, recherche de victimes en avalanche, yoga, massages, jeux de piste, descente en luge...). Pour ne pas bouder son plaisir.


L’appel du Grand Nord

La Grande Odyssée, la très exigeante course de chiens de traîneau lancée depuis près de 20 ans par Henry Kam et Nicolas Vanier, fait une nouvelle fois étape à Megève. Cet hiver, et pour trois années, le village sera le point de départ de cette aventure qui totalise 300 km d’effort pour plus de 11 000 m de dénivelé, réunissant une soixantaine de mushers de 9 nations parmi les meilleurs au monde. Prologue, animations et présentation officielle des concurrents et de leurs chiens sur la place du village rythmeront cet incroyable week-end Grand Nord à découvrir en famille ! Megève, les 7 et 8 janvier. 

Et pour celles et ceux qui auraient envie de prolonger ces plaisirs nordiques, rendez-vous à Combloux pour « L’Alaskan Game », le 14 février prochain. Une journée d’animations et d’activités pour découvrir la vie sur un camp du grand nord, qu’il vous faudra monter de vos propres mains. Dans un cadre unique, entourés de chiens de traîneaux, apprenez la vie à l’état sauvage. Vous deviendrez les acteurs de cette aventure inoubliable ! Au fil des épreuves, les participants devront remplir plusieurs missions afin de tester leur courage, leur connaissance de la montagne, leur sens de l’orientation mais aussi connaître la gestion du froid, la station, les chiens de traîneau et l’Alaska.


Le feu et la glace

À coup sûr les patineurs mettront le feu à la glace cet hiver avec des spectacles qui feront grimper le mercure ! Ainsi à la patinoire du Palais (Megève), les champions olympiques seront réunis lors d’un gala de haut vol orchestré par la troupe de Philippe Candeloro. Sur la piste glacée, les maîtres de la soirée seront sans conteste les élites de la discipline : le couple médaillé d’or olympique l’hiver dernier, Gabriella Papadakis et Guillaume Cizeron. À leurs côtés, des champions et membres de l’équipe de France de patinage artistique et de danse sur glace mais aussi la troupe Patin’air. Le 27 décembre.

À Chamonix, le spectacle promet d’être tout aussi allumé que musclé le 13 janvier à l’occasion du match de hockey qui opposera les Pionniers à l’équipe de Rouen. Ce match de ligue Magnus aura une saveur bien particulière puisqu’il marquera les 100 ans du premier titre de champion de France du Chamonix Hockey Club ! Autant dire que cette soirée spéciale anniversaire s’annonce torride sur la glace chamoniarde. 


En scène

« Une histoire d’amour », la nouvelle création événement d’Alexis Michalik joue avec nos sentiments pour un mélodrame tourbillonnant. La griffe de l’auteur est intacte : virtuosité des dialogues, perpétuelles trouvailles de mise en scène, maestria du rythme et humour salvateur pimentent un tsunami d’émotions brutes. Le metteur en scène dirige des comédiens exceptionnels dans cette pièce pour laquelle il a été couronné d’un Molière. Renversant. 

Salle Curral, à Sallanches, le 26 janvier à 20h

 

Commentaires des internautes
Il n'y a pas de commentaire.
+ ajouter un commentaire

optionnel, pour être averti de la publication

 
 


Courrier des lecteurs
Suite à notre interview de Nicolas Hulot (JdP n° 108), plusieurs d’entre vous se sont manifestés pour dénoncer cette interview qu’ils jugent «non légitime». Nous vous livrons notamment le commentaire de M. Henri Seitz.

Boutique
7.50 € N°168
Décembre/Janvier 2022

Commander

Le produit a été ajouté au panier

Voir mon panier


Rendez-vous