Sommaire du journal N°154 - Août/Septembre 2020

Chers lecteurs,

Le second tour des élections municipales a révélé quelques tensions et apporté quelques surprises. Il est vrai que cette situation extraordinaire – un second tour, le 28 juin, plus de trois mois après le premier tour, le 15 mars – pouvait faire bousculer tous les pronostics. À Sallanches, par exemple, où Georges Morand, le maire sortant en très délicate position au premier tour a réussi à renverser la vapeur pour terminer en tête le 28 juin. Aux Houches, Ghislaine Bossonnet-Ravanel a bénéficié des dissensions entre les deux autres listes qualifiées au premier tour pour l’emporter largement et devenir ainsi la première femme élue maire aux Houches. Aux Contamines où l’on a l’habitude, depuis un demi-siècle, de changer de maire à chaque élection municipale, François Barbier succède à Etienne Jacquet grâce à 27 voix d’avance. 

À Passy, où le premier tour avait vu quatre listes se qualifier, le second tour a vu la large victoire de Raphaël Castéra qui était dans l’opposition du maire sortant Patrick Kollibay qui avait choisi de se retirer entre les deux tours.

Le «troisième tour» était celui de l’élection à la présidence de la Communauté de communes Pays du Mont-Blanc, le 13 juillet. Le nouveau maire de Passy, Raphaël Castéra, a bien essayé de se présenter face à Jean-Marc Peillex, le maire de Saint-Gervais, mais en vain, ne recueillant que 14 voix contre 26 à son adversaire. Mais, consolation, il a été élu troisième vice-président, la première vice-présidence revenant à la maire de Megève, Catherine Jullien-Brèches, la deuxième à Georges Morand, l’indétrônable maire de Sallanches.

Claude Fouchier

Revue de web

Montagne

Pays du mont Blanc

Haute-Savoie

Chamonix

Les Houches

Saint-Gervais

Les Contamines-Montjoie

Megève

Combloux

Sallanches

Passy

Praz-sur-Arly

Loisirs

Accédez aux autres sommaires
Année : Numéro :

Boutique
16.15 € Les Aravis vus d'en haut

Commander

Le produit a été ajouté au panier

Voir mon panier


Rendez-vous