Courrier des lecteurs - N°121 - Février/Mars 2015

Humeur

De Mme Sylviane Lefevre [Conches], résidente aux Contamines-Monjoie

«Tombe la neige !

Pour moi l’hiver a commencé ce matin 28 décembre lorsqu’en chaussant les skis, j’ai retrouvé le subtil contact de la douce poudreuse, accumulée durant la nuit et la journée d’hier. Enfin !

Bien sûr, les jours passés, le soleil était là, faisant miroiter les crêtes enneigées sur un fond de ciel bleu immaculé… (image d’Epinal…). Nous avions pu skier, nous, les nantis du Val Montjoie, enclavés au fond de notre petite vallée, les Contamines étant la seule station ouverte dans toute la région. Grâce à ses vastes alpages qui retiennent les premiers flocons, à ses enneigeurs qui ont pu fonctionner et à l’immense travail des gens des remontées, elle a pu accueillir tous ceux qui désiraient fouler du bout des spatules ce fragile tapis blanc.

Mais le moral n’y était pas, langueur et morosité : la fine pelure gelée qui recouvrait les herbes, les branches et les souches, parfois aussi les rocs, s’amincissait de jour en jour, râpée par les incessants passages des amateurs de glisse ! Les pistes, ouvertes à tour de rôle, s’usaient de plus en plus, pourtant les serpentins de bambins casqués, slalomaient avec adresse derrière leurs moniteurs.

Aujourd’hui, je suis enfin arrivée aux Contas, moralement, il s’entend ! Les sensations reviennent, et l’enthousiasme aussi, j’ai envie de l’écrire et de communiquer. Demain je range mes vieux skis (compagnons d’infortune) pour rechausser les autres un peu plus turbulents… Mais attention : prudence !

Après un Noël (différent lui aussi), nous retrouvons notre village, et espérons tant des jours qui se préparent… Les jeunes du Ski-Club ont rechaussé les skis, l’entraînement estival a pris fin, l’automne est enterré, les compétitions vont reprendre, et après nos incertitudes, la confiance renaît, et le plaisir aussi !»

 
Commentaires des internautes
Alain Bretel - le 25/02/2015 à 17:43
Courrier envoyé à Sophie Dion Député de la 6ème circonscription de Haute-Savoie.

Bonjour Sophie,
décaler les vacances scolaires pour les pays de montagne c’est bien mais si c’est pour mieux précipiter nos enfants dans une pollution inacceptable, ça ne sert à rien! les échanges houleux que le Maire de Saint-Gervais et moi-même avons eu à l’encontre de certains membres de l’ARSMB, lesquels au-delà de leur agressivité, de leur manque d’objectivité en soulignant le laxisme des élus locaux quant à leur implication et leur motivation à trouver une solution rapide et efficace à résoudre le problème de la pollution de la vallée. Je vous demande que cette action en tant qu’élue de la 6ème circonscription du Mont-Blanc, doit être votre priorité absolue! Je tiens à vous rappeler qu’à maintes reprises, en fonction de ma formation et de mes connaissances sur le sujet, je vous ai proposé des solutions par ailleurs déjà appliquées sur Paris et sur un secteur des Yvelines auquel j’ai participé. Des professionnels et spécialistes dans les domaines du transport local (Ordures ménagères, postes, administrations, privé), du traitement des OM à combustion interne (NASKEO Environnement), sont prêts à apporter leur concours. L’accélération de la mise en oeuvre du ferroutage, d’augmentation de la fréquence des trains dans la vallée et pourquoi pas un doublement de la ligne, l’interdiction de l’accès au tunnel du Mont-Blanc pour les PL ne respectant pas la norme Euro 6, le problème du chauffage peut-être partiellement résolu par la production d’électricité des stations de traitement des OM citées plus haut. Il est grand temps que certaines de nos “élites” parisiennes sclérosées quittent leur fauteuil ou abandonnent leurs joutes aussi inutiles qu’inefficaces en se consacrant utilement à l’avenir d’une région victime depuis des lustres de l’insouciance des Ministres ou de leurs conseillers. Je vous demande également que l’ensemble des démarches, enquêtes, appels d’offres, signatures de contrats soient mis à la disposition du public.
Bien amicalement
Alain

Réponse que m'a adressé Sophie Dion.

Cher Alain,



J’ai pris connaissance de votre email avec une particulière attention et je tenais à vous apporter des précisions quant à ma mobilisation pleine et entière sur ce sujet majeur de santé publique.

La question de la pollution de l’air dans pollution atmosphérique dans la Vallée de l’Arve, au pied du Mont-Blanc, est une priorité de mon action.

Depuis que je suis élue député je n’ai cessé de sensibiliser les plus hautes autorités sur cette urgence sanitaire.

6 mois après la mise en place du PPA j’ai demandé au préfet un retour d’expérience sur les mesures mises en œuvre.

J’ai demandé et obtenu des mesures complémentaires en cas de pic de pollution comme la mise en place de recommandations sanitaires concernant les personnes sensibles (personnes âgées, enfants en bas âge, personnes asthmatiques...).

J’ai rencontré le conseiller environnement du Président de la République avec le maire de Chamonix pour évoquer la question du transport. Après de multiples interventions auprès des ministres de l’Environnement, des Transports et de la Santé, j’ai obtenu le 21 juillet dernier, avec les acteurs concernés, la publication de l’arrêté limitant la circulation des camions « Euro 3 », les plus polluants.

Je viens de saisir le Président de la République, réclamant que des solutions soient prises au sommet de l’Etat avec, notamment, la mise en place d’une mission conjointe de l’Inspection générale des affaires sociales (en charge de la Santé publique) et de l’Inspection générale de l’environnement pour établir un état des lieux actualisé et définir un véritable plan d’actions dans les six prochains mois.

J’ai aussi souhaité que soit étudiée la mise en place d’aides exceptionnelles à l’acquisition d’équipements de transports propres, comme par exemple la mise en place d’un soutien financier pour l’équipement « rétrofit » des camions.

Je multiplie les rencontres avec les différents acteurs locaux concernés pour faire émerger des solutions adaptées.

Je suis aussi intervenue plusieurs fois à la tribune de l’Assemblée nationale sur les textes relatifs à la liaison ferroviaire Lyon-Turin qui permettrait de réduire le trafic des camions dans la Vallée.

Tels sont les éléments que je souhaitais porter à votre connaissance et soyez assuré de mon total soutien et de mon engagement pour combattre ce fléau afin de permettre à la Vallée de l’Arve et à ses habitants de retrouver le bon air de la montagne.

Cordialement

Sophie DION



P.J : Courrier au Président de la République
+ ajouter un commentaire

optionel, pour être averti de la publication

 


Courrier des lecteurs
Suite à l’article sur le nouveau refuge du Goûter, paru dans le Journal des Propriétaires du pays du Mont- Blanc n° 107 (octobre-novembre 2012), M. Raymond Courtial, vice-président de la FFCAM, a tenu à apporter les précisions suivantes.

Boutique

Le produit a été ajouté au panier

Voir mon panier


Rendez-vous