Montagne - N°135 - Juin/Juillet 2017

Une saison meurtrière à l’Everest

Une dizaine d’alpinistes (au moins) auront perdu la vie cette année au cours de la saison des expéditions à l’Everest (Ueli Steck aura d’ailleurs été le premier d’entre eux). Si côté népalais, le guide français Yannick Graziani a renoncé à l’assaut final à 8 500 m, empêché par les conditions de neige et la météo, côté tibétain, l’ovni catalan Kilian Jornet  (photo) réussissait, lui, à enchaîner deux ascensions «express», dont la dernière en 17 heures. Un doublé en style alpin, comme toujours à la vitesse de l’éclair pour «l’ultra-terrestre», qui bouclait ici son projet «Summits of my life» (ascensions des plus hauts sommets de la planète en un temps record) et qui est, de surcroît, devenu le premier homme à se hisser deux fois au faîte de l’Everest en une semaine, sans oxygène.

 
Commentaires des internautes
Il n'y a pas de commentaire.
+ ajouter un commentaire

optionel, pour être averti de la publication

 
 


Courrier des lecteurs
Michel Clément [Montbéliard], résident à Chamonix et cycliste invétéré, nous a écrit pour nous faire part de son mécontentement eu égard à l’état des routes dans la vallée.

Boutique
16.15 € Les Aravis vus d'en haut

Commander
6 € N°142
Août-Septembre 2018

Commander

Le produit a été ajouté au panier

Voir mon panier


Rendez-vous