Saint-Gervais - N°149 - Octobre/Novembre 2019

Un mémorial pour les victimes des deux crashs d’Air India sur le mont Blanc

Bien qu’un carré soit réservé au cimetière du Fayet pour accueillir les restes des victimes des deux crashs aériens d’Air India sur le mont Blanc (à l’initiative de Daniel Roche, voir nos éditions précédentes) et qu’un mémorial «artistique» ait été créé par la sculptrice Josée De Vérité – Mermoud, il n’existait jusqu’à ce jour aucun monument officiel pour honorer la mémoire de toutes les personnes ayant perdu la vie lors des accidents du Malabar Princess (3 novembre 1950) et du Kangchenjunga (24 janvier 1966). Un «oubli» aujourd’hui réparé. La France et l’Inde ont en effet accueilli favorablement la proposition de la commune de Saint-Gervais de créer un cairn à la mémoire des victimes. Ce mémorial, installé au Nid d’Aigle, a été inauguré le 23 août par les élus locaux entourés de Malika Sudhir, conseillère à l’ambassade de l’Inde, Bruno Charlot, sous-préfet de Bonneville, Pascal Chapellant, Jean-Louis Jacquet,  Daniel Viallet (enfants de guides de Saint-Gervais ayant participé à la cordée de secours) et Ricardo Mora, vice-président de la Compagnie des guides de Saint-Gervais. Ce site du souvenir avait, auparavant, été dévoilé en vidéo lors d’une cérémonie à l’Unesco, en présence du Premier ministre de l’Inde et de 1 300 Indiens.

 
Commentaires des internautes
Il n'y a pas de commentaire.
+ ajouter un commentaire

optionnel, pour être averti de la publication

 
 

Boutique
7.90 € L'île d'Aix vue d'en haut

Commander

Le produit a été ajouté au panier

Voir mon panier


Rendez-vous