Pays du mont Blanc - N°134 - Avril/Mai 2017

Ski : des saisons de plus en plus courtes

Alors que la saison a démarré de manière assez catastrophique dans toutes les stations du secteur, privées de neige naturelle et confrontées à une douceur exceptionnelle en altitude (voir notre édition précédente), les professionnels du tourisme ont quelque peu retrouvé le sourire à l’issue des vacances d’hiver. Pour cette période qui regroupe un tiers des journées-skieurs de la saison hivernale, les taux moyens d’occupation s’élèvent de 80 % à 100 % selon les semaines, ce qui représente une hausse de + 0,7 point par rapport à 2016. Cette fréquentation varie toutefois selon les sites et les massifs. Cette année, les stations sud alpines ont ainsi enregistré une hausse des nuitées locatives de + 6 %. Celles des Pyrénées observent également des résultats en progression. Les Alpes du Nord enregistrent quant à elles des résultats équivalents à 2016. Selon l’enquête menée par l’Observatoire national des stations de montagne ANMSM - Atout France, le taux d’occupation moyen devrait au final augmenter d’un point par rapport à l’année dernière. Et cela, en tenant compte des bonnes perspectives annoncées pour les vacances de Pâques et le «printemps du ski». Pour peu qu’il reste de la neige… Avec les températures extrêmement hautes enregistrées sur toute la Haute-Savoie dès la mi-mars, bon nombre de stations de moyenne altitude ont en effet vu leur manteau neigeux fondre à la vitesse de l’éclair. Certaines envisageant même une fermeture prématurée. Une chose est sûre, les grands et les très grands domaines devraient, eux, tirer leur épingle du jeu. Ce qui ne sera pas le cas des petites et moyennes stations, confrontées à des saisons de plus en plus courtes (mi-janvier - mi-mars).


Glisser jusqu’au 8 mai

Alors que certains sites ont refermé leurs portes quasi immédiatement après les vacances d’hiver (exemple Plaine-Joux qui a organisé sa «der» le 19 mars), le gros des stations ont, elles, poursuivi leurs activités encore quelques semaines (Combloux jusqu’au 2 avril, Praz jusqu’au 7 avril, Les Houches et Saint-Gervais jusqu’au week-end de Pâques…). Megève devait pousser jusqu’au 23 avril et Chamonix (Les Grands Montets) jusqu’au 1er mai. Les inconditionnels de la glisse pourront encore en profiter une semaine de plus. Mais pour cela il leur faudra mettre le cap sur la Savoie et le domaine glaciaire de Tignes.

 

 

Commentaires des internautes
Il n'y a pas de commentaire.
+ ajouter un commentaire

optionel, pour être averti de la publication

 

Boutique
16.15 € Les Aravis vus d'en haut

Commander
6 € N°134
Avril/Mai 2017

Commander

Le produit a été ajouté au panier

Voir mon panier


Rendez-vous