Les Contamines-Montjoie - N°131 - Octobre/Novembre 2016

SECMH, une septuagénaire qui va de l’avant !

Le 13 août dernier, plusieurs centaines de personnes ont convergé vers l’Etape pour célébrer dignement les 70 ans de la création du domaine skiable et de la société qui le «pilote» : la SECM (Société d’équipement des Contamines-Montjoie) devenue, en 1974, SECMH (suite à l’extension des pistes vers la Savoie et Hauteluce). Salariés actuels, «anciens» de la boîte, élus locaux (pas tous …) et départementaux (la députée du Mont-Blanc Sophie Dion), actionnaires, résidents et autres «amis» du village se sont retrouvés au bas de la piste de Montjoie, entre la gare de la télécabine et le départ du télésiège, pour une réunion festive empreinte d’émotion. Seule ombre au tableau : l’absence remarquée de représentants de la majorité (un conflit oppose ouvertement la municipalité à son délégataire) et de l’office de tourisme. Cela n’a toutefois pas terni l’ambiance de cette belle journée ensoleillée au cours de laquelle les participants ont remonté le temps en paroles et en images (avec une magnifique exposition) mais aussi physiquement, en prenant la pose dans un des «œufs» jaunes de la première télécabine de Montjoie. Le rendez-vous, entre passé et présent, n’en a pas pour autant oublié le futur, avec la présentation des développements envisagés. Après une décennie 2005-2015 marquée par de forts investissements (60 M€ pour le renouvellement des infrastructures et de l’extension du domaine, suite au rapprochement avec Saint-Gervais), la société va en effet poursuivre sur cette lancée constructive. «Val-Montjoie Développement» vient ainsi d’être portée sur les fonts baptismaux. Dans un contexte de concurrence accrue, cette nouvelle entité regroupant les 3 domaines skiables (Contas, Hauteluce et Saint-Gervais) mais aussi les restaurants et hôtels d’altitude sera plus que jamais un acteur incontournable du développement de la station. Et cela, à l’heure où le renouvellement des concessions n’est pas sans faire couler beaucoup d’encre…


Repères historiques

10 août 1946 Création de la SECM (Société d’équipement des Contamines-Montjoie). 48 actionnaires réunissent 600 000 «anciens francs» pour démarrer l’aventure 

Hiver 46 Mise en route du téléski du Nivorin

1952 Inauguration d’un télésiège et d’un téléski à Montjoie

1960 Equipement du secteur de Roselette

1967 Extension vers l’Aiguille Croche

1974 La SECM devient SECMH

2000 Rapprochement avec Saint-Gervais

2016 Création de «Val-Montjoie développement»


Chiffres clés

900 actionnaires

CA 2015 : 22 M€

300 salariés

102 pistes, 50 remontées mécaniques (Les Contamines / Hauteluce / Saint Gervais)

1 million de journées-skieurs vendues chaque année 

 

 

Commentaires des internautes
Il n'y a pas de commentaire.
+ ajouter un commentaire

optionel, pour être averti de la publication

 


Courrier des lecteurs
A la suite de l’accident de ski (collision) dont a été victime son épouse, Jean-Louis Mazert, lance un appel à témoignages à travers nos colonnes.

Boutique
6 € N°133
Février/Mars 2017

Commander
16.15 € Les Aravis vus d'en haut

Commander

Le produit a été ajouté au panier

Voir mon panier


Rendez-vous