Montagne - N°141 - Juin/Juillet 2018

Les Cordées Solidaires du Grand Paradis

La nouvelle édition d’Amalia est lancée ! Pour la troisième année consécutive, des bénévoles iront hisser haut la banderole de cette association qui a pour fil conducteur l’espoir («Amal» en Arabe). Pour ce cru 2018, c’est le bien nommé Grand Paradis (4 061 m), en Italie, qui a été plébiscité pour être le terrain de jeu des cordées. Mais un «jeu» pour la bonne cause, car cette ascension solidaire de 4 jours vise un objectif : attirer l’attention sur le sort des civils en Syrie (déplacés et réfugiés) et surtout, récolter des fonds pour leur venir en aide. Une campagne de financement solidaire a ainsi été lancée sur internet (renseignements sur le site www.bdle.org).

Le projet Amalia a été initié en 2016 par les Baroudeurs de l’Espoir, qui ont mis en place une marche symbolique, pour porter l’espoir des enfants syriens et sensibiliser sur ce conflit qui a fait plus d’un demi-million de morts en 7 ans. Les dons glanés lors des deux premières éditions (Grande Sassière, 3 747 m à Tignes, et Jbel Toubkal, 4 167 m au Maroc) ont permis de soigner des centaines de vies et de rescolariser un millier d’enfants à Alep (Syrie) et dans les camps de réfugiés de la Bekaa (Liban). L’intégralité des fonds récoltés (plus de 240 000 €) lors de ces deux opérations a été reversée sur le terrain. 

Pour le rendez-vous «Grand Paradis», tous les bénévoles participants (grimpeurs et collecteurs) s’engagent à se préparer physiquement pour hisser au sommet la banderole de l’association mais surtout à collecter des fonds jusqu’au jour de l’ascension (2 000 € par personne). Les sommes récoltées sont destinées à financer une nouvelle année de scolarisation des 850 enfants, pris en charge dans le cadre du projet Unité mobile éducative. Les programmes prennent en charge : la scolarité des enfants (bons de rentrée, fournitures scolaires, matériels éducatifs, goûters), les activités extrascolaires (journées ludiques, fêtes), l’achat de vêtements neufs (blouses, chaussures), les charges de l’école (aménagement, réparation, frais de fonctionnement, salaires des intervenants). 

L’opération est prévue du 29 juin au 2 juillet.

 
Commentaires des internautes
Il n'y a pas de commentaire.
+ ajouter un commentaire

optionel, pour être averti de la publication

 
 


Courrier des lecteurs
Michel Clément [Montbéliard], résident à Chamonix et cycliste invétéré, nous a écrit pour nous faire part de son mécontentement eu égard à l’état des routes dans la vallée.

Boutique

Le produit a été ajouté au panier

Voir mon panier


Rendez-vous