Praz-sur-Arly - N°149 - Octobre/Novembre 2019

Le hameau de la Tonnaz retrouve «sa» croix

Après avoir passé des décennies sur le balcon d’une des fermes du hameau, la croix de la Tonnaz avait retrouvé toute sa superbe grâce à la mobilisation des habitants du site. Et tout récemment, l’œuvre a donc aussi récupéré «sa» place, au cœur du hameau éponyme. La réinstallation a été célébrée au cours d’une cérémonie à laquelle ont participé de nombreuses personnes (riverains, élus, résidents, etc.). Un appel aux dons avait été lancé l’an dernier pour la restauration de cette croix séculaire. Un appel bien entendu puisque l’initiative a non seulement permis de financer la cure de jouvence de l’œuvre mais également un socle pour la mettre en valeur. La croix trône désormais à quelques mètres de l’emplacement supposé de l’ancienne chapelle historique, détruite pendant la Révolution. C’est la famille Rey, propriétaire du terrain, qui l’a mis à disposition de la collectivité. Le maire, Yann Jaccaz, a d’ailleurs profité de la cérémonie pour rendre hommage à Michel Rey, décédé en juin. «C’était une figure du village, un homme soucieux de l’intérêt général, pionnier de l’agrotourisme avec son épouse, Jocelyne, et investi dans sa profession. Il était président du Syndicat agricole et vice-président de la Coopérative du Val d’Arly.»

 Les membres de l’association «Praz Atre koue e vorandre», à l’initiative du «sauvetage» de la croix de la Tonnaz, ont été vivement remerciés par la municipalité, qui entend bien multiplier les actions de ce type pour mieux valoriser le patrimoine local.  «C’est un moyen d’échanger avec nos visiteurs, de développer un autre tourisme», analyse Yann Jaccaz, qui a déjà en tête la réalisation d’un nouveau sentier thématique dans la droite lignée de celui des contrebandiers. Le nouveau tracé pourrait ainsi relier le hameau de la Tonnaz au plan de l’Are afin de mettre en exergue le passé révolutionnaire de la commune. Le tout complété par une nouvelle bande dessinée.

 
Commentaires des internautes
Il n'y a pas de commentaire.
+ ajouter un commentaire

optionnel, pour être averti de la publication

 
 


Courrier des lecteurs
Suite à notre interview de Nicolas Hulot (JdP n° 108), plusieurs d’entre vous se sont manifestés pour dénoncer cette interview qu’ils jugent «non légitime». Nous vous livrons notamment le commentaire de M. Henri Seitz.

Boutique
6 € N°145
Février/Mars 2019

Commander
16.15 € Les Aravis vus d'en haut

Commander

Le produit a été ajouté au panier

Voir mon panier


Rendez-vous