Pays du mont Blanc - N°140 - Avril/Mai 2018

Encore quelques semaines de glisse / Brève

A l’heure où vous lirez ces lignes, bon nombre de stations du PMB auront déjà refermé les portes de leur domaine skiable, à l’instar de Plaine-Joux et Cordon (depuis le 25 mars). Les fermetures vont ainsi s’échelonner jusqu’à fin avril (Combloux le 2, Praz-sur-Arly le 6, Megève et Les Houches le 15, Saint-Gervais le 16, Les Contamines-Montjoie et la plupart des sites chamoniards le 22). Malgré un enneigement exceptionnel un peu partout dans les stations, seuls les Grands Montets joueront les prolongations au-delà des vacances de printemps, avec un baisser de rideau annoncé pour le 1er mai. 


Tunnel du Mont-Blanc

De mars à juin, les équipes du Tunnel du Mont Blanc engagent la rénovation d’une portion de 555 mètres de dalle de roulement dans l’ouvrage reliant Chamonix à Courmayeur. Pas moins de 222 éléments préfabriqués doivent ainsi être installés. Ce qui entraînera 385 heures d’interruption de la circulation, principalement de nuit. Un calendrier avec les plages de fermeture a été mis en ligne sur le site d’ATMB. Si vous devez emprunter le tube franco-italien, il vous est donc conseillé de consulter régulièrement ce planning, susceptible d’évoluer en cas d’imprévus lors de ces importants travaux de rénovation, dont le coût est estimé à quelque 10 millions d’euros.

Toujours au rayon «gros sous», précisons que depuis le 1er avril, les poids lourds Euro 3 transitant par le Tunnel du Mont-Blanc (mais également celui du Fréjus) paient désormais plus cher leur traversée que leurs homologues Euro 4, 5 et 6. Pour ces véhicules plus polluants, le prix d’un aller-retour s’élève désormais à 263,50 euros pour les deux essieux et 534,40 euros pour les trois essieux ou plus. Soit respectivement 12,60 euros et 25,50 euros de plus. Prochaine étape : l’interdiction pure et simple de ce type de camions, qui ne représentent d’ailleurs plus que 5 % de la flotte empruntant les deux ouvrages.

 
Commentaires des internautes
Il n'y a pas de commentaire.
+ ajouter un commentaire

optionel, pour être averti de la publication

 
 


Courrier des lecteurs
A la suite de l’accident de ski (collision) dont a été victime son épouse, Jean-Louis Mazert, lance un appel à témoignages à travers nos colonnes.

Boutique
7.90 € L'île d'Aix vue d'en haut

Commander
16.15 € Les Aravis vus d'en haut

Commander

Le produit a été ajouté au panier

Voir mon panier


Rendez-vous